Accueil >> ACTUALITÉ ET PRESSE >> Actualités

Actualités

Natixis soutient l’engagement de ses collaborateurs

Pour la 5e édition de son appel à projets collaborateurs, Natixis soutient quatre nouveaux projets portés par des salariés investis dans une association. Du Vietnam en Afrique en passant par le Népal, découvrez les actions menées sur le terrain.

Natixis s’engage aux côtés de ses collaborateurs

En 2011, Natixis a lancé un appel à projets intitulé « The Boost » pour soutenir l’engagement solidaire et citoyen de ses collaborateurs investis dans une ONG ou une association à but non lucratif.
Engagés à titre personnel dans des projets humanitaires, environnementaux, culturels, artistiques ou sportifs, les salariés peuvent ainsi proposer leur projet pour obtenir un soutien financier de Natixis.
Les projets reçus sont soumis au vote de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Depuis sa création, The Boost a permis d’accompagner 21 projets, en France comme à l’international.

En 2016, quatre projets parmi 22 projets ont été sélectionnés à l’issue du vote des collaborateurs de Natixis.
Leur choix a salué :

  • l’utilité sociale et l’intérêt général des projets présentés ;
  • l’implication des collaborateurs concernés;
  • l’éthique des projets sélectionnés ;
  • l’originalité et la faisabilité de ces projets.


Les quatre projets soutenus par Natixis

 

  • 1/ Du Bessin au Népal

Soutenir le déplacement d'un village au Népal à la suite de la pénurie d'eau et au changement climatique

Dans le Haut Mustang à plus de 3 800 m d'altitude, le village de Dhye est très difficile d'accès. Les conditions de vie des habitants sont dures et la situation a empiré avec le réchauffement climatique : l'agriculture de subsistance des villageois (la culture de céréales) est terriblement menacée par le manque d'eau. La production agricole n'étant plus suffisante pour subvenir aux besoins de la population, les habitants de Dhye ont dû se résoudre à déplacer leur village sur un nouveau site situé au bord d'une rivière à une demi-journée de marche.

L'association Du Bessin au Népal travaille à la mise en place une microcentrale hydroélectrique qui permettrait de générer de l'électricité et de faire tourner une station de pompage alimentant le village en eau et irriguerait les cultures.

L'Association Du Bessin au Népal prévoit de terminer les travaux d'irrigation et d'adduction d'eau avant la fin de 2017. L'Association a planté 6 000 arbres fruitiers pour aider au développement du village. Lorsque le problème de l'eau sera résolu, l'Association aidera à la construction des 26 maisons des villageois.

http://www.bessin-nepal.com
http://www.fondation-legallais.org/portfolio/association-du-bessin-au-nepal
https://www.facebook.com/pages/Du-Bessin-au-Népal

 

  • 2/ Enfance Partenariat Vietnam 

Purification d’eau et amélioration de l’hygiène dans un village au Nord du Vietnam

Le projet a pour but d’améliorer la qualité de l’eau et l’hygiène, grâce à l’installation de filtres à eau et d’une savonnerie (méthode de saponification à froid) à Sang Ma Sao. Il bénéficiera à 700 familles, soit environ 3 500 personnes, et vise à diminuer le nombre d’infections. La population du village est particulièrement démunie et beaucoup n’ont pas l’électricité.
Le projet se déroule en plusieurs étapes :
Depuis août 2016 des infirmières en mission humanitaire ont démarré les actions préparatoires: construction d’un mur autour du dispensaire, initiation à l’hygiène. À cette occasion, les premiers filtres à eaux ont été installés dans le dispensaire.
A partir de juillet 2017, cinq autres filtres à eaux seront installés dans le dispensaire et les écoles avoisinantes, ainsi qu’une petite savonnerie et des toilettes. La formation à l’hygiène sera poursuivie.

http://www.epvn.org/actions-epvn-au-vietnam/#amelioration
https://fr-fr.facebook.com/EnfancePartenariatVietnam/

 

  • 3/ Institut Africain de Risk-Management

Promouvoir la jeunesse africaine par la formation

Ce projet collaboratif repose sur la mise en réseau des compétences pour donner aux étudiants africains méritants un accès à des formations d’excellence pour faciliter leur insertion professionnelle.

Il a pour vocation de fédérer, animer et assurer un rayonnement de la recherche scientifique africaine dans les domaines de la finance et de l’assurance, et concerne plus spécifiquement l’économie appliquée et les nouvelles technologies.
Le projet doit aboutir à l’organisation d’une conférence, d’un prix du meilleur mémoire de Master, et d’un Campus digital (formation interactive via Internet). Il débutera au cours du 3e trimestre 2016 pour une durée de 15 mois.

http://www.iarm-ac.org
https://www.youtube.com/channel/UCXpo5AwgBUgDLVPRZo8laRg

 

  • 4/ Partenariat Centre Ardèche/Burkina Faso

Aider à l'autosuffisance alimentaire de quatre villages au Burkina Faso par la réparation de matériels agricoles

Le projet porte sur la création d’un atelier de soudure à Magnimasso au Burkina Faso. Il s’inscrit dans la continuité de l’accompagnement de quatre villages depuis 2002. L’atelier de soudure doit offrir au village une véritable autonomie dans son fonctionnement avec la possibilité de fabriquer et réparer du matériel agricole pour les besoins de la région. Il vise à améliorer les conditions de travail et de vie locale, en contribuant à l’autosuffisance alimentaire de cette région agricole.

Ce projet est co-construit avec les forces vives du village et les moyens locaux. Il créera trois emplois permanents et donnera des moyens d’indépendance aux agriculteurs et aux familles du village et de la région.

https://fr-fr.facebook.com/PartenariatCentreArdecheBurkinaFaso