Accueil >> ACTUALITÉ ET PRESSE >> Actualités

Actualités

Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2012 : Natixis s’engage !

Pour la 8e année consécutive, Natixis répond à l'appel à projets lancé par le ministère du Développement durable et organise différents évènements pour relayer la campagne nationale auprès de ses 22 000 collaborateurs.

En 2012, la Semaine du développement durable est axée sur le thème de l’information aux citoyens : optimiser son habitat, réduire les déchets, se déplacer autrement, acheter responsable, protéger les espaces et les espèces…

Informer pour mieux agir

Natixis met en place deux actions de sensibilisation qui visent à montrer à ses collaborateurs comment leurs actions peuvent avoir un impact sur l’environnement :

  • La diffusion d’une plaquette visant à encourager les gestes verts au bureau : baisse des consommations de papier, d’eau ou d’électricité, tri des déchets, déplacements et achats responsables.
  • Des menus thématiques sur le développement durable dans les restaurants d'entreprise, avec affichage des caractéristiques environnementales et/ou sociales des menus (produits de saison, bio, locaux, pêche responsable, commerce équitable...) pour montrer comment nous avons aussi un rôle à jouer dans notre consommation.


Des événements dédiés aux enjeux sociaux et environnementaux

Une formation et différentes conférences sont organisées pendant la semaine du développement durable pour sensibiliser les collaborateurs sur trois grandes thématiques :

  • Une formation sur le thème "S'engager dans la RSE pour une banque, pourquoi, comment ?" présentant les applications concrètes du développement durable dans le fonctionnement de Natixis et dans ses métiers d'investissement et de financement.
  • Une conférence dédiée au financement des énergies renouvelables avec le témoignage des experts Natixis en financement de projets et crédit-bail
  • Une conférence consacrée à la biodiversité sur le thème : « Peut-on parler d’intelligence végétale ? »
Faits marquants 2011

Natixis a arrangé le financement de 80 éoliennes au large de l’Allemagne, d’une capacité de 1 300 GWh (soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 200 000 habitants). Baptisé Global Tech 1, ce projet est remarquable du fait de la distance entre le parc et les côtes (96 km) et de la profondeur des fondations (entre 30 et 50 mètres selon les localisations). Il permettra de réduire les émissions de carbone de 730 000 tonnes/an.

Natixis Energéco a arrangé le financement d’une centrale de cogénération biomasse, d’une puissance de 16 MWc (Mégawatt-crête), à Nesle-Mesnil Saint- Nicaise, dans la Somme (France). La centrale produira 131 200 MWh électriques par an et fournira 55 tonnes/h de vapeur à deux usines : Ajinomoto Foods Europe, producteur de glutamate et Syral-Tereos, producteur d’amidon. Le financement de 59 millions d’euros a été assuré en partie par Natixis Energéco (chef de file), en association avec plusieurs banques dont la Caisse d’Epargne de Picardie.