Les meilleurs moments de l’Assemblée Générale

Transcription de la vidéo : meilleurs moments de l'assemblée générale Natixis - Résultats financiers

Résultats 2011 et résultats du premier trimestre 2012

[Laurent MIGNON - Directeur Général de Natixis]

Je crois que l’année 2011 est une année qui a montré un bon résultat pour Natixis et le résultat d’une transformation profonde de la société au cours des trois dernières années.

Le résultat net qui a conclu cette année 2011, c’est 1,562 milliard de résultat net part du groupe à la fin de l’année. C’est un résultat net qui vous le voyez est en baisse de 10 % par rapport à l’année dernière, malgré un quasi doublement du taux d’impôt. Je vous rappelle qu’en 2010, nous bénéficiions encore du report d’impôts différés actif, c'est-à-dire une capacité à utiliser des déficits passés pour payer moins d’impôts. Aujourd'hui, nous sommes rentrés dans une période où nous avons une charge d’impôts qui correspond à la charge normale et vous voyez que notre taux d’impôts est passé de 14,4 % en 2010 à 33,1 % au cours de l’année 2011. Globalement, le produit net bancaire a été en hausse de 3 % au cours de l’année. Des charges qui ont été en hausse de 7 % et un résultat brut d’exploitation à 2,16 milliards, à peu près en baisse de 5 % par rapport à l’année dernière. Le coût du risque est à peu près stable. La contribution des deux réseaux Caisse d’Epargne et Banque Populaire est en forte hausse puisqu’elle est de 19 % à 594 millions sur l’année 2011. Ce qui nous donne un résultat avant impôt quasiment stable par rapport à l’année dernière, à 2,241 milliards d’euros.

Je vous ai parlé d’un renforcement important de la solvabilité. Cela se traduit, comme je vous l’ai dit, par un ratio Core Tier 1 qui est à 10,21 % au 31 décembre 2011.

Les performances opérationnelles du premier trimestre sont correctes. Elles sont en hausse significative par rapport au quatrième trimestre 2011. Donc, elles montrent bien, dans un environnement économique qui reste difficile, un rebond. Elles sont en hausse de 9 %. Le PNB des métiers cœurs est en hausse de 9 % par rapport au quatrième trimestre. Même si le premier trimestre a été moins volatil que ne l’a été le quatrième trimestre.
Le résultat net hors éléments non opérationnels est à 339 millions d’euros au premier trimestre, en hausse de 19 % par rapport au quatrième mais en baisse par rapport à une période beaucoup plus faste en termes d’environnement macroéconomique. En baisse de 30 % par rapport au premier trimestre 2011.

L’été 2011 a vraiment marqué un tournant pour l’ensemble des opérateurs bancaires.
Le résultat net publié est de 185 millions d’euros au premier trimestre 2012.

Sinon, la structure financière a poursuivi son renforcement au premier trimestre 2012 avec un ratio Core Tier 1 qui est maintenant passé à 10,6 % en hausse de 40 points de base par rapport à celui de fin d’année.

Nous avons connu un premier trimestre 2012 où nous avons poursuivi notre action de réduction des ressources rares. Une grande partie de ce programme a été réalisée au cours du trimestre. Nous avons poursuivi dans nos grands métiers – la BFI, l’épargne et les services financiers – le développement.