• La DSP2, un changement de paradigme pour le e-commerce !

    Hands of a person holding his smartphone and credit card
    #EMEA [en] #Business #Payments
    Published 1/19/21 | Updated 1/20/21
    Reading 22 Min.

    L’impact de la directive sur les services de paiement 2 (DSP2) est majeur dans l’écosystème financier européen, notamment dans l’univers du e-commerce : la majorité des transactions en ligne donnant lieu à une authentification forte. Néanmoins, plus il y aura d’échanges entre les banques, les prestataires de services de paiement (PSP) et les commerçants, moins les demandes d’authentification forte auront d’impacts sur l’activité des commerçants. Cette coopération repose sur l’échange de nouvelles données requises par le 3DS*V2, ainsi que sur les demandes d’exemption.

    * Protocole sécurisé pour les paiements effectués sur internet et dont l’objectif est de s’assurer de l’identité du client pour lutter contre la fraude. Une des applications du 3DS aujourd’hui est l’envoi d’un code à usage unique par SMS à l’acheteur (One time Password, OTP SMS). La nouvelle version du protocole (3DS V2) renforce la méthode d’authentification.

     

    Natixis Payments accompagne les acteurs du commerce digital dans son implémentation, en lien avec leurs enjeux de fidélisation client

    Initialement annoncée pour septembre 2019, l’application exhaustive de la DSP2 en France a été reportée à avril 2021, laissant aux banques, prestataires de services de paiement et commerçants le temps nécessaire pour se mettre en conformité. Depuis le 1er octobre 2020, les banques migrent progressivement vers le nouveau modèle impliquant une augmentation significative des demandes d’authentification forte. Retrouvez ci-dessous toute l’information sur cette réglementation dont l’impact est majeur dans l’écosystème financier européen et notamment pour les acteurs du e-commerce.

    Find out more

    Do not miss anything! Receive an alert of upcoming news.

  • Back to top