• Handi’Days 2020: et si on inversait les rôles ?

    Illustration de personnes en situation de handicap dans le cadre du travail
    #EMEA #Culture et talents
    Publié le 26/11/20
    Lecture 3 Min.

    Inverser les rôles pour mieux sensibiliser au handicap et promouvoir l’inclusion : c’est l’expérience proposée cette année à nos collaborateurs pour les Handi’Days 2020, dans le cadre de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Du 17 novembre au 8 décembre, notre campagne annuelle de sensibilisation autour du Handicap propose un angle différent ou inédit ou original : « Inversons les rôles, pour que la différence ne soit plus une différence ».

    L’édition 2020 des Handi’Days repose sur une websérie inédite. En trois épisodes, chacun sera plongé dans un monde inversé où l’enjeu est de cacher… sa validité à ses collègues.

    Ces vidéos, conçues avec l’agence Talentéo RH, sont agrémentées de quiz pédagogiques et d’un rappel de la politique Santé et handicap de Natixis. Elles viennent renforcer notre objectif de construire un environnement toujours plus inclusif, où chacun peut être lui-même, avoir un impact et réaliser son travail dans de bonnes conditions.

    Christelle Room

    Responsable diversité de Natixis

    Trois questions à Cristelle Room, responsable diversité de Natixis.

     

    Pourquoi avoir choisi ce thème « Inversons les rôles » ?

    Nous agissons pour être une entreprise toujours plus inclusive où être différent en termes d’identité ne doit en aucun cas constituer un frein à une carrière professionnelle dans nos métiers. Se mettre à la place de l’autre et développer son empathie est un levier d’inclusion très puissant, d’où l’idée d’inverser les rôles pour cette nouvelle campagne.  

    L’objectif est de mettre en exergue les petits travers, les expressions malheureuses qui expriment l’emprise de nos stéréotypes sur la perception de l’autre en général et du handicap en particulier. En les appliquant à des salariés « non handicapés » on mesure mieux ce que peuvent ressentir ou vivre nos collègues confrontés à un handicap parfois invisible.

     

    Comment cette campagne va-t-elle se traduire ?

    Compte tenu du contexte, notre campagne est totalement digitalisée. Un véritable changement car jusqu’à présent nous étions sur des sensibilisations présentielles. Notre campagne s’achèvera avec un meet-up autour des acteurs de la série le 8 décembre, en présence de Grégory Cuilleron, le plus célèbre des chefs cuisiniers en situation de handicapqui apparait dans l’un des épisodes.

     

    Quelles actions prioritaires faut-il mener d’après vous pour continuer de progresser en faveur de l’intégration des personnes en situation handicap ?

    Continuer à faire comprendre aux collaborateurs que le handicap ne renvoie pas systématiquement à un manque de compétences, c’est un préjugé encore trop fréquent. Rappeler également que 85 % des handicaps surviennent pendant la vie active. Nous pouvons donc tous être concernés un jour.   

     

    Illust Natixis-handicap FR

    Quelques données marquantes sur le handicap en France

    • Illustration handicap : 85 % des handicaps surviennent au cours de la vie, notamment les maladies chroniques comme le cancer, le diabète, etc. ; 80 % des handicaps sont invisibles ; 12 millions de Français sont en situation de handicap
      En France
    • Illustration handicap : 85 % des handicaps surviennent au cours de la vie, notamment les maladies chroniques comme le cancer, le diabète, etc. ; 80 % des handicaps sont invisibles ; 12 millions de Français sont en situation de handicap
      En France

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page