• Journée internationale des femmes 2021 : "Choose to Challenge"

    Illustration de femmes issues des diversités
    #Culture et talents
    Publié le 08/03/21
    Lecture 5 Min.

    Le 8 mars est la journée internationale des droits des femmes. Dans le monde entier, elle résonne comme une invitation, un appel, une incitation à agir en faveur de l’égalité de genre, et plus largement de la diversité et l’inclusion. Cette année, son ambition tient en trois mots : choose to challenge.

    Les équipes de Natixis sont fières d’apporter leur pierre à l’édifice avec de multiples initiatives portées dans toutes nos implantations, avec pour objectif commun de tendre vers toujours plus d’égalité. Comment ? En se laissant inspirer par des rôles modèles, en réaffirmant nos engagements pour soutenir l’ambition des femmes en instaurant un dialogue autour de sujets de société comme le sexisme ordinaire ou encore en valorisant nos talents pour susciter des vocations.

    Plus aller plus loin, nous soutenons l’Institut Open Diplomacy et participons au Grand Tour #NotreGénérationÉgalité qu’il organise en partenariat avec ONU Femmes. Autant de sources de motivation partagées et d’espoir de faire bouger les lignes pour un futur plus égalitaire.

     

    S’inspirer

    Dr Kamel Hothi,  classée parmi les 100 leaders ethniques noirs asiatiques et minoritaires les plus influents du Royaume-Uni, décorée de la médaille d'Officier de l'ordre de l'Empire britannique (OBE), est intervenue chez Natixis le 4 mars dernier. Elle a partagé avec près de 600 collaborateurs connectés ses convictions et son expérience sur le thème « les femmes et le leadership : pour un futur à chances égales pour tous, dans un monde touché par la Covid-19 ».

    Invitée d’honneur de WINN, notre réseau mixité, Dr Hothi a démontré que gravir les échelons dans le domaine de la finance et atteindre ce qu’elle décrit comme “the equal future” est accessible à toutes et tous. 

    Le 2 mars, à Porto, Sofia Marques Da Silva, chercheur principale à l’université de Porto, est intervenue lors d’une conférence virtuelle sur “le lien indissociable entre la diversité et l’inclusion”. Son message est clair : il ne s’agit pas seulement d’inclure ou d’intégrer, il faut accueillir. « La diversité et l’inclusion sont inhérentes aux technologies innovantes. Les meilleurs produits et solutions sont ceux qui répondent aux besoins d’une population large et diversifiée », affirme-t-elle.

     

    S’engager

    Nous avons choisi cette date symbolique pour lancer la 2e édition de notre Women's Sponsorship program. À travers ce programme, les membres de notre comité de direction générale s’engagent à mentorer 15 femmes leaders et à les accompagner pendant un an dans leur développement de carrière.  

    Cette initiative s’inscrit au centre de nos actions pour soutenir l’ambition des femmes et favoriser leur accès à des postes à responsabilité.

    Grâce à une politique volontariste et à des engagements forts au plus haut niveau de l’entreprise, nous sommes passés par exemple de zéro femme au comité de direction générale en 2016 à quatre aujourd’hui, soit 36 %.

    Parce que la finance n’est pas une option, nous sommes déterminés à poursuivre notre action ; c’est pourquoi le comité de direction générale a renouvelé ses engagements à l’horizon 2024, avec un objectif de 40 % de femmes dans tous nos cercles de leadership.

     

    Témoigner : la compétence avant tout  ! 

    Nous vous invitons à découvrir une série de portraits de collaboratrices, au-delà de leurs différences et de leur histoire singulière, ont choisi de ne pas laisser leur identité aux portes de leur bureau et d’en faire une force.

    C’est le cas de Barbara Riccardi, senior country manager Moyen-Orient à Dubaï ou encore Sophie Del Campo, en poste chez Natixis Investment Managers à Madrid, qui ont toutes deux participé à la première édition du Women's Sponsorphip program et accepté de revenir sur leurs parcours dans la finance.

    Barbara,  véritable globe-trotteuse, a visité plus de 50 pays et vécu dans sept d’entre eux et affirme que dans une carrière, « au-delà des compétences techniques, ce sont les soft skills qui font la différence. » 

    Installée depuis plus de vingt ans à Madrid, Sophie, executive managing director chez Natixis Investment Managers Iberia, US Offshore & Latam, est une fine connaisseuse des marchés latino-américains. Elle fait de l’interculturalité une chance. « Je m’emploie toujours à utiliser ce prisme culturel pour tirer le meilleur parti de chacun », déclare-t-elle dans son témoignage.

    À la fois ambitieuse et féministe, Kathryn Fishman, project management officer chez Natixis Investment Managers à Boston, mène sa vie tambours battants.Elle cherche avant tout à donner du sens à son travail et à sa vie. C’est pour cela qu’après sa journée de travail, elle a choisi une association qui aide les jeunes filles à croire en elles.

     

     

    Lutte contre le sexisme ordinaire : saison 2

    Après le harcèlement sexuel et les agissements sexistes en mars 2020, nous poursuivons notre démarche de prévention et de sensibilisation avec un focus cette année sur le sexisme dit ordinaire.

    Le sexisme ordinaire, souvent inconscient, a un impact fort sur la carrière des femmes et la confiance qu’elles s’accordent : 93 % d’entre elles indiquent que cela a un impact négatif sur leur travail. 

    Parce que nous pensons qu’il s’agit d’un sujet de société sur lequel l’entreprise et tout un chacun a un rôle à jouer, nous invitons nos collaborateurs et nos managers pendant tout le mois de mars à s’informer, s’interroger, échanger, débattre, sur la base des contenus pédagogique conçus avec notre partenaire Remixt. 

    L’occasion également de rappeler l’application de notre principe de “Tolérance zéro” et les dispositifs en place pour permettre à tous de lutter contre ces comportements et d’agir ou réagir face à ces situations.

    * Parmi les Purple Leaders, le 2e cercle de leadership de Natixis

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page