• Natixis, acteur de la transition vers une économie durable

    Brush Natixis
    #Transition verte #Business
    Publié le 30/10/20
    Lecture 2 Min.

    Lors du Climate Finance Day, Nicolas Namias, directeur général, a rappelé le rôle actif joué par Natixis dans le développement de la finance verte et durable.

    « Finance durable : comment relancer l’économie réelle européenne ? » était le thème de la 6e édition du Climate Finance Day qui s’est déroulée, le 29 octobre 2020, au Palais Brongniart à Paris. Cette manifestation, dont Natixis était pour la première fois sponsor premium, est aujourd’hui reconnue comme l’un des rendez-vous internationaux majeurs sur les enjeux climatiques. Il réunit des représentants de haut niveau de l’industrie financière, des autorités régulatrices et des gouvernements, mais aussi de la société civile.

    L’engagement de Natixis en faveur de la transition énergétique et écologique se traduit par la mise en place de financements spécifiques et la création de solutions d’épargne dédiées.

     

    Accélérer la transition de nos clients

    Natixis se positionne parmi les leaders du financement des énergies renouvelables : 90 % (DPEF Natixis 2019) de nos financements dans le secteur de la production électrique portent sur des énergies renouvelables. Elle propose à ses clients des instruments financiers innovants intégrant des critères environnementaux engageants (sustainability linked bonds, sustainability linked loans). 
    Natixis utilise aussi le Green Weighting Factor, un outil innovant pour accélérer sa transition, en favorisant les financements les plus vertueux pour le climat et en pénalisant les financements porteurs de risques environnementaux. Cet outil lui permet aussi d’anticiper les évolutions réglementaires de finance verte.

     

    Poursuivre notre trajectoire en matière de transition

    Natixis a récemment renforcé ses mesures d’exclusion pour les secteurs non compatibles avec la transition énergétique.

    Nous avons cessé, depuis mai 2020, de financer les projets dédiés et les entreprises actives dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz de schiste.

    "Par ailleurs, Natixis a complété sa politique charbon et décidé de ne plus soutenir les entreprises qui développent de nouvelles capacités de centrales à charbon ou de mines de charbon thermique. Nous mettons également en place un calendrier de sortie totale du charbon thermique avec une échéance à 2030 pour les pays de l’UE et de l’OCDE et à 2040 pour le reste du monde," déclare Nicolas Namias, directeur général de Natixis

    Par ailleurs, Natixis alloue du capital aux entreprises qui souhaitent développer leurs activités et technologies vertes ainsi qu’aux industries fortement émettrices mais engagées de manière crédible sur une trajectoire de transition.

     

    Mesurer l’empreinte carbone des portefeuilles

    Natixis Assurances aligne sa politique d’investissement sur les objectifs de la trajectoire 2°C fixés par l’Accord de Paris et intègre l’empreinte carbone de ses placements dans sa politique d’investissement ESG. Elle consacre ainsi, chaque année, près de 10 % de ses investissements à des actifs verts, avec un objectif de 10 % d’actifs verts dans le total de ses encours, au plus tard en 2030.

    Affilié de Natixis Investment Managers dédié à l’investissement durable, Mirova, figure parmi les deux sociétés de gestion françaises du groupe des PRI Leaders, constitué de 36 sociétés. Cette distinction confirme son statut de société de gestion à l’avant-garde de l’investissement responsable. Natixis Assurances intègre également ce groupe, dans la catégorie investisseurs institutionnels.

    Acteur reconnu du secteur financier, Natixis s’engage avec tous ses métiers dans la transition vers un développement durable.


    *PRI : principale organisation internationale de l’investissement responsable, elle réunit 2 400 signataires, investisseurs institutionnels et gérants d’actifs.

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page