• Natixis Investment Managers Graduate Challenge 2020 : la gestion de portefeuille en temps de crise

    Brush Natixis
    #Digital et innovation #Culture et talents
    Publié le 13/07/20
    Lecture 3 Min.

    De nombreux étudiants aux parcours et profils variés sont intégrés dans des projets, des initiatives ou des laboratoires spécifiquement dédiés à leurs compétences chez Natixis. Innovations, nouvelles technologies, cas business : ces talents apportent un dynamisme et une ouverture d’esprit à de multiples équipes. Quelles sont leurs attentes, leur vision du monde professionnel et notamment celui du secteur bancaire ? Découvrez dans notre dossier le portrait de Nathan Grapin.

    Nathan Grapin, gagnant du Graduate Challenge de Natixis Investment Managers  

    Le Natixis Investment Managers Graduate Challenge a révélé ma fibre financière

    Nathan Grapin

     

    Avec son équipe Ocean’s Five, Nathan Grapin a remporté le nouveau Graduate Challenge de Natixis Investment Managers pour la gestion exemplaire d’un portefeuille fictif en pleine crise du coronavirus.

    La sphère financière n’était pas une vocation au départ pour Nathan Grapin. Après un baccalauréat scientifique et des classes préparatoires à Annecy, ce Savoyard de 23 ans, amateur de jeux d’échecs, a intégré HEC il y a deux ans. L’occasion lui a été donnée, l’automne dernier, de rejoindre l’aventure quand Natixis Investment Managers a lancé son Graduate Challenge à Jouy-en-Josas. « Après un premier stage en asset management, j’avais rejoint le club d’investissement sur le campus. Avec Nathan Breen, un ami qui terminait un stage dans les green bonds, Marie Destailleur, Maxime Brun et Loïc Cantin, on a formé une équipe très soudée et complémentaire. Lorsqu’en novembre dernier, Natixis Investment Managers a lancé son Graduate Challenge, on a voulu relever le défi. C’était vraiment motivant : nous disposions d’un portefeuille fictif d’un million d’euros et devions le faire fructifier pendant trois mois. » Mais les grilles de sélection étaient tout aussi exigeantes. Comme de vrais gérants devant leurs clients, les apprentis ont présenté leur stratégie de gestion et les performances escomptées dans le respect des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), piliers de l’investissement responsable et du développement durable, prioritaires pour Natixis Investment Managers.

     

    S’engager en faveur du développement durable

     

    « Pour notre première salve de travail, entre septembre et novembre 2019, il fallait réfléchir à nos lignes d’investissement, poursuit Nathan Grapin. On a soigneusement sélectionné les pépites françaises, les producteurs d’énergie vraiment propres, vraiment en croissance. Nous avons préparé les comités de gestion en lien privilégié avec notre mentor Nolwenn Le Roux, gérante de fonds chez Ostrum Asset Management, leader de l’investissement responsable. » Les gérants en herbe avaient-ils prévu la violence de la vague du coronavirus ? Mission quasi-impossible quand les marchés boursiers mondiaux ont chuté de 30 à 40 % au mois de mars 2020. « On avait commencé début février à la hausse… À la fin du mois, cela a commencé à se renverser. Même confinés, on continuait de travailler sur le challenge ensemble grâce à Teams et Zoom. On s’est estimés chanceux d’être confrontés à notre premier krach avec de l’argent virtuel ! Les comités de gestion nous permettaient de défendre nos positions et de montrer qu’on menait un travail de fond. » Le bilan pour Nathan Grapin ? « Un challenge, c’est un cas pratique de longue durée. Les équipes Natixis Investment Managers International nous ont vraiment soutenus. Je ne connaissais pas cet univers et je m’y suis senti à l’aise. J’ai maintenant envie d’évoluer dans la finance. Ce sont des métiers où l’on apprend chaque jour, où l’on peut vraiment agir en amont en faveur de causes ESG. »

     

    Laurent Giraudel, COO de Natixis Investment Managers Solutions 

    Le Graduate Challenge, une expérience collective unique, au plus près du métier de gérant de fonds

    Laurent Giraudel, COO de Natixis Investment Managers Solutions

     

    Natixis Investment Managers a lancé en novembre 2019 son nouveau Graduate Challenge, le #Supercase, un défi de gestion de portefeuilles inter-écoles auprès d’étudiants en master venus d’écoles de commerce, d’ingénieur ou d’université.

    « Notre métier, c’est de gérer l’épargne, les retraites, les fonds communs de placement, les assurances-vie de nos clients. Ces derniers sont de plus en plus conscients de l’importance de leurs investissements. Ils ne veulent pas uniquement une machine qui fonctionne à la performance, mais aussi un engagement d’équipe sur des valeurs communes. Chaque équipe d’étudiants a bénéficié de l’accompagnement d’un mentor, expert de Natixis Investment Managers ou d’une société de gestion affiliée (Natixis Investment Managers , Seeyond, Ostrum AM, Mirova, Dorval AM, DNCA Investments, Ossiam et Thematics AM).

    Malgré le confinement, elles sont toutes restées très actives. On ne pouvait imaginer pire contexte pour nos étudiants. Comme de vrais gérants, ils ont dû s’adapter, défendre leurs choix de gestion comme on le ferait devant des clients, avec leurs convictions. Certes, leurs performances étaient à la baisse, d’environ 10 %, mais ce n’est pas si mal quand certains marchés ont chuté de 40 %. » Bilan pour Natixis : « le lien un peu magique qui s’est créé entre les étudiants et les gérants est une grande réussite », conclut Laurent Giraudel.

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page