• reCOVery : participez au 2e débat pour repenser l’économie d’après-crise

    Brush Natixis
    #Business #Digital et innovation
    Publié le 21/04/20

    Ce mardi 21 avril à 12 heures, le deuxième débat de reCOVery aura pour thématique : "Quand la crise sanitaire met en évidence la crise de croissance de notre économie : nouvelles chaines de valeur et relocalisations".

    Prenez part aux débats, animés par Nicolas Doze (BFM Business) et en présence de :

    • Thierry Weil, Docteur en physique, ingénieur général des mines, membre de l'Académie des technologies, professeur à Mines Paristech, pour La Fabrique de l'Industrie
    • Armelle Weisman, présidente du Réseau Entreprendre
    • Jean-Louis Chaussade, président du groupe SUEZ
    • Denis Ranque, ex-président du conseil d’administration du groupe Airbus
    • Adrien Geiger, directeur général du groupe L’OCCITANE
    • Alexandra Dublanche, vice-présidente du Conseil régional d’Île-de-France

     

    logo recovery 

    Qu'est-ce que reCOVery ?

    reCOVery est une initiative collaborative initiée par Mirova, notre société de gestion dédiée à l'investissement durable et Fabernovel, un groupe indépendant international, leader du conseil en transformation numérique et de la création de produits et de services numériques.

    Plusieurs entreprises, acteurs financiers et associations d'entreprises s'unissent afin pour objectif commun de redémarrer l'économie selon un modèle plus durable, plus juste et plus résilient.

    ReCOVery c'est à la fois :

    un site web (https://recovery.wiki/),
    une plateforme collaborative (https://recovery.braineet.com/fr/) sur laquelle vous pouvez partager vos idées,
    et des débats chaque mardi à 12 heures jusqu'au 5 mai.

     

    Pourquoi avoir lancé reCOVery ?

    La crise que le monde traverse atteint individus et acteurs économiques avec une puissance inédite et nécessite de repenser en profondeur nos modèles de développement, sur la base de solutions véritablement actionnables. Les entreprises doivent prendre leur part dans cette mutation souhaitée de toutes parts, et redémarrer en mettant en œuvre la transformation environnementale et sociale appelée depuis déjà plusieurs années.

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page