• Succès de notre première campagne Diversité & inclusion

    Fresque réalisée à partir des photos de collaborateurs engagés dans la campagne  Let's be the change
    #Culture et talents
    Publié le 08/06/21
    Lecture 3 Min.

    Pour sa première campagne sur la Diversité et l’Inclusion (D&I), orchestrée à l’occasion de la journée mondiale pour la diversité culturelle, le dialogue et le développement, Natixis a entrepris une démarche participative qui réaffirme son ambition d’être une entreprise toujours plus diverse, inclusive et globale.

    Notre objectif est que chacun se sente libre d’être lui-même au sein de l’entreprise, soit choisi sur ses compétences et ait les mêmes chances de réussir.

    Cécile Tricon-Bossard, directrice des ressources humaines de Natixis

     

    Let’s be the change : il ne tient qu’à nous de changer

    La diversité et l’inclusion sont un sujet sur lequel nos clients, nos partenaires, nos candidats nous attendent. Tout comme nos collaborateurs qui attendent des engagements et des actes. Pour Cécile Tricon-Bossard, directrice des ressources humaines de Natixis, « la société dans son ensemble est diverse, nos clients le sont, il nous appartient de refléter cette diversité. Notre objectif est que chacun se sente libre d’être lui-même au sein de l’entreprise, soit choisi sur ses compétences et ait les mêmes chances de réussir. »  

    Depuis la signature en 2009 de la charte de la Diversité, nous avons fait beaucoup de progrès, avec des résultats à la clé. Prenons l’exemple de l’égalité F/H, aujourd’hui nous comptons 36 % de femmes au comité de direction générale. Nous avons doublé notre taux d’emploi direct des personnes en situation de handicap en cinq ans. S’agissant de l’inclusion des LGBT+, deux réseaux professionnels – All Equals et Natixis Pride Network ont été créés et sont soutenus au plus haut niveau de l’entreprise. Enfin, pour ce qui est des jeunes générations, nous n’avons eu de cesse de soutenir leur entrée dans la vie professionnelle, avec pour engagement depuis 3 ans de recruter 50 % de juniors en CDI.

     

    Nous nous devons de continuer à ouvrir nos frontières, être plus ouverts aux différences culturelles et pour que chacun puisse apporter le meilleur de lui-même au bénéfice de nos clients

    Nicolas Namias, directeur général de Natixis

     

    « Nous devons être proactifs sur la diversité et l’inclusion » a indiqué Nicolas Namias, directeur général de Natixis, lors d’un meet-up interne dédié à la journée mondiale de la diversité culturelle. « Toute forme de discrimination est contraire aux valeurs portées par notre entreprise et notre groupe. Nous avons tous le pouvoir d’agir, chacun à notre niveau. Nous sommes une entreprise internationale, présente dans 36 pays, avec plus de 100 nationalités, nous nous devons de continuer à ouvrir nos frontières, être plus ouverts aux différences culturelles et pour que chacun puisse apporter le meilleur de lui-même au bénéfice de nos clients », souligne Nicolas Namias.

     

    Des engagements forts à horizon 2024

    Pour Christelle Room, responsable Diversité & Inclusion, « une entreprise inclusive est une entreprise dans laquelle on recherche et accueille positivement les différences ». C’est pourquoi nous réaffirmons nos engagements prioritaires à horizon 2024 dans notre politique D&I parmi lesquels :

    • 40 % au moins de femmes dans l’ensemble nos cercles de leadership
    • 50 % de juniors parmi les recrutements
    • 25 % de profils internationaux dans nos instances de leadership,

     

    Il n’est donc pas anodin que la campagne Let’s be the change ait réuni autant de collaborateurs du monde entier, à Paris, Boston, Hong Kong, New York, Singapour, Porto, Londres ou encore Dubaï. De même, elle a mobilisé nos collectifs en faveur de la mixité, avec le réseau Winn, et de l’inclusion des personnes en situation de handicap et la communauté LGBT+ : All Equals et Natixis Pride Network.

    Notre ambition est d’être une entreprise où chacun, indépendamment de son âge, son origine, son orientation sexuelle ou son genre, peut être lui-même. Parce que nous pensons que chacun a un rôle à jouer pour plus d’égalité et de durabilité quelle que soit sa place dans l’entreprise, chacun de nos collaborateurs a pu marquer son engagement, à travers cette première campagne, à sa manière : certains en participant à notre immense fresque collective et en arborant l’hashtag letsbethechange, d’autres en partageant leur histoire dans notre magazine interne ou en témoignant lors de discussions ouvertes et inspirantes.

     

    Retour sur la campagne : témoigner, c’est être engagé

    Pour soutenir nos engagements et donner de l’ampleur à la campagne Let’s be the change, celle-ci a été ponctuée de live talks ouverts à tous les collaborateurs. Des personnalités inspirantes ont partagé leurs parcours de vie respectifs sur des thématiques liées à la diversité et l’inclusion et ont réagi aux interrogations des salariés. Ce partage d’expériences personnelles et ces éclairages sont autant de source d’inspiration pour s’épanouir professionnellement en accord avec ses aspirations profondes, en tirant le meilleur parti de ses particularités, ses origines ou son vécu.  

    « Difficile ne veut pas dire impossible » : acteur, conférencier, protagoniste de reportages télévisés primés, Paulo Azevedo a rejeté dès son plus jeune âge - avec un soutien familial extraordinaire - des mots comme "non" ou "impossible". Il nous a partagé son histoire avec force et conviction : le handicap avec lequel il est né ne l’a pas empêché de devenir étudiant en journalisme, ni de suivre le cours d’entraînement de football de niveau II et de s’entrainer au Real Madrid… ni d’être le premier acteur handicapé dans une fiction télévisée portugaise !

    Reem Kassis, auteure du livre The Arabesque Table, a présenté dans son Live Talk un thème qui nous rassemble tous : la nourriture ! En explorant la dimension transculturelle du monde culinaire, elle nous a offert un aperçu du chemin sinueux qui l’a conduit au succès et à l’épanouissement personnel. « La nourriture raconte une histoire magnifique », assure-t-elle. Elle relie les familles, qui se la transmettent de génération en génération. Elle fédère les pays et leurs habitants, traverse les régions par-delà les nationalités, ethnies et religions. Pour Reem Kassis, la nourriture est riche, car faite d’échanges, et elle nous invite à valoriser nos similitudes, plutôt que nos différences.  

    L’autobiographie de Rabia Siddique, Equal Justice, My Journey as A Woman, A Soldier and A Muslim, est synonyme de diversité. Membre retraitée de l’armée britannique, puis procureure chargée des crimes de guerre et du terrorisme, et enfin avocate spécialisée dans le pénal et les droits de l’Homme, son parcours illustre le mot changement. Sa prise d’otage en 2005 à Basra (Irak) marque un tournant dans ses engagements. Depuis, elle lutte malgré l’adversité pour un environnement de travail égalitaire en faveur des femmes et des minorités culturelles. Rabia Siddique nous encourage non seulement à persévérer mais aussi à agir : « Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde. »

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page