• Un concert exclusif aux Tours DUO

    Un concert exclusif aux Tours DUO > Image Cover & Card
    #Culture et talents #Art et sport
    Publié le 28/06/21
    Lecture 1 Min.

    Trois jeunes musiciens en résidence à l’Académie de l’Opéra de Paris, dont Natixis est mécène fondateur, ont donné un concert exceptionnel au 29e étage de l’une des Tours DUO, futur siège du Groupe BPCE et de Natixis. Le trio a été accueilli en toute sécurité sur ce site non encore ouvert au public. Une chance pour les collaboratrices et collaborateurs du groupe d’assister virtuellement à l’interprétation de la Sérénade pour trio à cordes, op. 10 de Ernő Dohnányi (1er et 2e mouvements) : Marche et Romance.

    Un backstage hors du commun

    Le contraste entre le décor brut de décoffrage et le raffinement des tenues et des instruments pendant le concert est saisissant sur les images. Cela n’a pas exonéré les musiciens de passer la tenue de chantier avant le concert : casques, chasubles, et bottes.

    La Tour Est étant haute de 180 mètres, nos musiciens en résidence à l’Académie de l’Opéra de Paris culminaient lors de ce concert à environ 150 mètres du sol depuis le 29e étage, dans l’une des tours les plus hautes de la capitale.

    Dessiné par les Ateliers Jean Nouvel et construit par une filiale de Vinci Construction, ce projet est composé de deux tours de 180 et 122 mètres de hauteur. Le futur siège de BPCE et de Natixis, situé en bordure du boulevard périphérique avec ses 88 000 m2 de bureaux sur les deux tours, regroupera différentes équipes d’ici 2022.

     

    Une performance musicale inédite

    Depuis de nombreuses années, à travers son partenariat avec l’Académie de l’Opéra de Paris, Natixis contribue à transmettre la culture et à donner accès à la musique à tous les publics, participant ainsi à l’émergence des talents de demain.

    Sur le choix de la programmation, Myriam Mazouzi, directrice de l’Académie de l’Opéra de Paris, nous explique : « Les musiciens de l’Académie ont choisi de faire connaitre le compositeur hongrois Ernő Dohnányi (1877-1960) et sa Sérénade composée en 1902. Compte tenu des contraintes du chantier des Tours DUO, la formation en trio était la plus adaptée. »

    « Ce concert fut totalement magique pour nous. Aucun d’entre nous n’avait jamais joué en haut d’une tour, et encore moins sur un chantier ! » s’est exclamé l’un des jeunes musiciens.

     

     

    Programmation du concert des artistes en résidence à l’Académie de l’Opéra de Paris aux Tours DUO

    Sérénade pour trio à cordes, op. 10 de Ernő Dohnányi - 1er et 2e mouvements : Marche et Romance

    Violon : Yoan Brakha

    Alto : Madeleine Rey

    Violoncelle : Johann Causse

    Restez informé(e) de la prochaine publication.

  • Retour en haut de page