Solidarité

Participer au développement des pays du Sud et à la solidarité

Natixis est engagée depuis 2005 dans la lutte contre le paludisme en soutenant trois types de projets

Des travaux de recherche

Natixis apporte depuis 2005 un soutien aux programmes de recherche de l’Institut Pasteur consacrés notamment à l’étude de la résistance des parasites aux traitements antipaludiques.

Le mécénat de Natixis a contribué à la découverte d’un marqueur moléculaire de la résistance aux artémisinines et à la réalisation d’une cartographie mondiale de cette résistance dans les zones d’endémie. Ces données fourniront à l’OMS et aux autorités sanitaires locales les informations nécessaires pour modifier les schémas thérapeutiques en conséquence.

 

Des programmes de prévention sur le terrain

Parrallèlement, Natixis accompagne l’Association Plan France depuis 2005 pour la mise en place de programmes de prévention au Cameroun, au Burkina Faso et au Togo. En 2014, la banque a continué de soutenir le programme de lutte contre le paludisme mené par l’association Plan International France auprès de 18 000 enfants et 4 000 femmes enceintes dans 52 villages du Togo.

 

Des progrès remarquables dans la lutte contre le paludisme

Le dernier rapport de l’OMS sur le paludisme dans le monde révèle que le nombre de cas de paludisme continue à baisser de manière considérable. Le taux de mortalité liée au paludisme a ainsi chuté de 47 % entre 2000 et 2013 au niveau mondial, et de 54 % dans la région Afrique.