Natixis confirme ses ambitions dans la zone Asie-Pacifique

Natixis poursuit le développement de ses expertises mondiales en Asie-Pacifique, au sein de la Banque de Grande Clientèle et de Natixis Global Asset Management. Elle accompagne ses clients asiatiques et internationaux en adaptant son offre aux réalités économiques locales.

L’Asie-Pacifique : une région à fort potentiel

L’Asie-Pacifique compte 48 % de la population mondiale et représentait un cinquième de l'économie mondiale en 2014. D’ici la fin de l’année 2015, cette région du monde, exception faite du Japon déjà riche, devrait concentrer la plus grande partie de la fortune financière mondiale. Le revers de la médaille, qui fait aujourd’hui les gros titres, est le ralentissement de la croissance des économies asiatiques, notamment de la Chine, et son impact potentiel sur l'économie mondiale. Or la croissance de la Chine et de la plupart des pays d’Asie s’établit à des niveaux bien supérieurs à ceux auxquels aspire l’Occident et la crainte d’un ralentissement ne fait que souligner encore davantage l’importance vitale de l’Asie pour le reste du monde.

« L'Asie reste le principal moteur de l'économie mondiale et représentera (hors Japon) plus de la moitié de la croissance mondiale en 2015. Malgré les défis à court terme, les tendances observées - dynamisme, développement et prospérité grandissante - ne peuvent que se poursuivre dans les années à venir», affirme Alicia Garcia Herrero, économiste en chef Asie-Pacifique de Natixis.

 

Natixis intensifie son développement en Asie-Pacifique

Natixis est présente dans la région depuis 1970, date de la création d’un bureau de représentation à Bangkok. Elle compte aujourd’hui plus de 600 collaborateurs répartis dans 12 pays. L’internationalisation des métiers de Natixis, essentiellement au sein de la Banque de Grande Clientèle et de Natixis Global Asset Management (AM), est l’un des piliers du plan stratégique New Frontier.

Pour Pierre Servant, membre du Comité de Direction Générale de Natixis et directeur général de Natixis Global AM : « l’Asie-Pacifique est une région dans laquelle nous avons fortement accru notre présence ces dernières années et qui restera une zone clé de développement pour Natixis Global AM dans les années à venir. »

 

Natixis confirme notamment ses ambitions de développement en Chine. La Banque de Grande Clientèle transforme son bureau de représentation de Pékin en succursale  « Cette évolution permettra à Natixis de mieux accompagner ses clients chinois dans leur développement à l’international », affirme Olivier Perquel, membre du Comité de Direction Générale de Natixis et responsable Financements et solutions de marchés.  « Elle constitue également une nouvelle étape importante dans l’internationalisation des activités de Natixis ».

 

Une présence adaptée aux réalités régionales

La zone Asie-Pacifique n’offre pas d’unité réglementaire, culturelle, linguistique ou monétaire et présente un niveau de maturité économique très inégal. Les stratégies de développement de Natixis diffèrent donc selon les marchés pour s’adapter aux réalités locales.

Dans les pays à fort développement comme en Chine, en Indonésie et en Malaisie, les opportunités de financement sont naturellement plus fortes. Dans les pays matures (en particulier au Japon, en Corée et à Taïwan), où les réserves de liquidités sont importantes et les taux directeurs faibles, Natixis propose des solutions d’investissement sur mesure, notamment aux institutions financières, assureurs et gestionnaires d’actifs.

Natixis Global AM décline localement son approche Durable Portfolio Construction, pour apporter aux clients les meilleurs conseils sur leurs marchés natifs. Elle sert aujourd’hui de très grands noms parmi les fonds de pension (en Australie, au Japon, Taiwan, ou en Corée). Elle compte également des clients institutionnels parmi les fonds souverains en Chine, à Hong Kong et Singapour, et parmi les compagnies d’assurance vie au Japon par exemple. 

  • Natixis a été mandatée Banque Présentatrice et Garante de l’offre publique d’achat du conglomérat chinois Fosun sur le groupe Club Méditerranée, ainsi que Mandated Lead Arranger, Bookrunner et Agent des financements de l’opération d’un montant de 400 M€. Les financements ont été placés avec succès auprès d’un pool de banques et d’investisseurs institutionnels internationaux. Cette transaction illustre la capacité de Natixis à mettre en œuvre des solutions multi-métiers complexes au service de clients internationaux.
  • La présence et les relations de confiance tissées par Natixis Global AM sur le territoire chinois ont permis de réaliser dans un délai très court une opération avec un institutionnel chinois intéressé par un large portefeuille européen de centres commerciaux. AEW Europe, la filiale de gestion et d’investissements immobiliers de Natixis Global AM, a ainsi investi, pour le compte d’un Fonds souverain chinois dans un portefeuille d’un 1,3 Md€, au début de l’été 2015.


Les grandes expertises de Natixis déclinées en Asie-Pacifique

Natixis met à la disposition des grandes entreprises asiatiques son savoir-faire dans les secteurs de l’énergie, des matières premières, de l’aéronautique et des infrastructures et se positionne auprès des institutions financières, comme une « maison de solutions ». La banque offre à ses clients asiatiques un accès aux marchés occidentaux et leur distribue les actifs d’autres plateformes (zones Amériques et EMEA). Par sa connaissance du marché français et européen, Natixis facilite également la mise en relation d’investisseurs asiatiques désireux de se développer dans des entreprises occidentales.

La banque accompagne aussi ses clients européens dans leur expansion géographique en Asie en leur donnant accès aux marchés financiers émergents (obligations, actions, produits structurés…) et en finançant leurs projets de développement. Natixis contribue également à diversifier les sources de financement du Groupe BPCE, via des opérations obligataires émises dans différentes devises. Elle a ainsi assisté le Groupe BPCE lors d’émissions au Japon (Samouraï ou Uridashi), à Singapour en dollars de Singapour, à l’occasion de sa première émission « Dim Sum » en renminbi chinois du groupe au printemps 2015, et dans des émissions de Kangaroo bonds en dollars australiens.

Natixis Global AM agit essentiellement en tant que plateforme de distribution mondiale des fonds de ses 26 affiliés, notamment Harris Associates, Loomis Sayles, AEW Europe et H2O sur le marché asiatique. Sept bureaux sont présents sur la région Asie-Pacifique : Tokyo, Singapour, Sydney, Taïpei, Beijing, Hong Kong et Séoul. Natixis Global AM s’appuie également sur Emerise, une société de gestion ouverte en 2015 à Singapour et sur IDFC, une société de gestion localisée à Mumbaï dont elle détient 25 % du capital. En 2009, Natixis Global AM s’est également lancée dans la distribution de fonds aux investisseurs particuliers représentant aujourd’hui 20 % de ses encours. Natixis Global Asset Management dispose ainsi via ses affiliés, d’une palette diversifiée de produits permettant d’offrir à ses clients des solutions d’investissement entièrement sur mesure.

 

Des ambitions fortes pour Natixis en Asie-Pacifique demain

La Banque de Grande Clientèle poursuit son développement en Asie-Pacifique. En plus de la création de sa succursale à Beijing en octobre 2015, elle constitue une nouvelle équipe de conseil stratégique à Hong Kong.

En gestion d’actifs, Natixis va renforcer sa présence sur le marché des fonds de pension, des fonds souverains et auprès des grands assureurs. Natixis a également un défi majeur à relever en gestion de fortune, un marché en très forte croissance, animé via les hubs de Natixis Global AM à Singapour et à Hong Kong. La Banque de Grande Clientèle développe également son offre de produits structurants à destination de cette nouvelle clientèle. C’est en effet en Asie-Pacifique que la progression du nombre de personnes disposant d’actifs financiers de plus de 1 million de dollars (High Net Worth Individuals) est la plus rapide au monde (+ 88 % sur les 8 dernières années), la région comptant déjà 40 % de la population mondiale des HNWI*.

*Asia-Pacific Wealth Report 2015 Capgemini / RBC Wealth Management.

En parts de marché mondial, le marché asiatique de la gestion d’actifs est encore émergent mais présente une croissance très rapide. Le plan stratégique New Frontier annonce un objectif de collecte nette en gestion d’actifs pour Natixis de 75 Md€ à l’horizon 2017. Près de 7 Md€ concernent les marchés émergents. Cet objectif est d’ores et déjà dépassé.