33 - 3 : carton plein pour le Racing 92 !

© Fabrice Vallon / Natixis

Nous attendions tous les débuts de Dan Carter sous le maillot Ciel et Blanc, et l'ex-ouvreur des All Blacks, double champion du monde en 2011 et 2015 n'a pas déçu.

Samedi dernier à Colombes, le Racing 92 a largement battu les Saints de Northampton (33-3) lors de la 3e journée de la European Rugby Champions Cup.

Des passes limpides, beaucoup de sérénité, trois transformations sur quatre : la recrue-phare du Racing 92 a été à la hauteur de sa réputation et sans forcer son immense talent, avant de sortir à la 64e minute sous les acclamations. Désigné « l'homme du match », Carter a immédiatement dédié son prix à l'ensemble de l'équipe.

Au-delà de la performance de Dan Carter, les Racingmen ont retrouvé leur meilleur niveau et livré un grand match, en roulant sur des Saints totalement impuissants. Grâce aux 5 essais signés Chavancy, Ben Arous, Dulin (x2) et Imhoff, l'équipe a même décroché le bonus offensif qui lui permet de dominer la poule 3 avec 10 points comptabilisés en deux matchs.