Se transformer, c’est contribuer à construire un monde durable

Au cœur des discussions lors de la COP21 en novembre 2015, le développement des énergies renouvelables constitue l’un des principaux leviers pour permettre aux États de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

durables : avec 38 nouveaux projets financés par Natixis dans le monde en 2015, le renouvelable représente aujourd’hui 65 % des projets énergétiques soutenus. Natixis s’investit activement et de longue date, aux côtés de ses clients, pour un développement économique pérenne. Nos expertises mondiales nous permettent aujourd’hui de couvrir l’ensemble des enjeux liés à la transition énergétique.

Natixis offre également à ses clients des supports d’investissement dédiés à la lutte contre le changement climatique au travers notamment de Mirova, sa filiale dédiée à l’ISR*. En tant que membre actif des Green Bond Principles, Natixis soutient le développement des green bonds, un marché en plein essor. L’entreprise dispose aussi d’équipes de recherche pluridisciplinaires parmi les plus importantes de la Place et s’investit dans la mise en oeuvre d’innovations méthodologiques permettant de mesurer la contribution des projets à la transition énergétique.
Natixis a par ailleurs pris deux engagements majeurs en 2015 : l’arrêt du financement du charbon dans le monde entier et la signature de Paris Action Climat pour limiter les émissions de gaz à effet de serre de ses immeubles franciliens.

* ISR : investissement socialement responsable


« Les institutions financières ont la responsabilité d’accentuer les efforts déjà réalisés pour développer les énergies renouvelables à travers le monde. L’arrêt du financement de l’industrie du charbon constitue une étape clé de notre engagement en faveur de la préservation de l’environnement. » -  Laurent Mignon, Directeur Général de Natixis


Extrait de Target 2016, document institutionnel de Natixis