Mirova et Natixis Asset Management, ainsi que 17 autres investisseurs internationaux, demandent un moratoire à durée indéterminée sur les activités pétrolières et gazières dans les hautes mers de l’Arctique.

Mirova et Natixis Asset Management, ainsi que 17 autres investisseurs internationaux, demandent un moratoire à durée indéterminée sur les activités pétrolières et gazières dans les hautes mers de l’Arctique.