Directive MIF / Politique Natixis

Évolution depuis la directive MIF

L’objectif de la directive MIF

En réponse à la crise financière de 2008, la réglementation applicable aux prestataires de services d’investissement a été largement révisée par les autorités européennes, motivées par une double volonté d’améliorer la transparence des marchés financiers et de mieux protéger les investisseurs.

S’agissant des transactions sur les marchés financiers, les mesures introduites par la réglementation visent à limiter l’opacité des marchés et ce quels que soient les produits traités (actions, obligations, dérivés). La transparence pré et post trade se situe ainsi au cœur du dispositif,  matérialisée par des exigences accrues en terme de publication des transactions et de reporting aux superviseurs. 

Dans ce contexte post crise, la protection de l’investisseur reste une priorité. Les mesures visant à fournir aux clients une information normalisée et détaillée, ex ante et ex post,  sur les coûts et charges constituent un élément fondamental des dispositifs récemment mis en œuvre. L’instauration au sein des établissements d’un dispositif de gouvernance des produits et de connaissance des clients qui  ont pour objectif de proposer au client le produit le plus adapté à son profil, ses besoins, ses objectifs constitue également une avancée notable. Les règles de bonne conduite qui visent notamment à prévenir les conflits d’intérêts en matière de rémunérations des intermédiaires ont été largement révisées, introduisant un encadrement strict voire des interdictions dans certaines situations, rappelant ainsi le caractère fondamental de la primauté de l’intérêt du client.

Natixis  MIF - Présentation générale

Politique de Best Execution

Dans le cadre de la directive européenne MIF, Natixis est tenue de mettre en place une politique d’exécution d’ordres au profit de ses clients professionnels et non professionnels. Cette politique d’exécution est assortie, dans certains cas, d’une obligation de meilleure exécution qui implique la mise en place de dispositifs au sein de Natixis garantissant le meilleur processus d’exécution des ordres pour chaque client (évalué notamment par les coûts ou la rapidité associés). Nous surveillons de manière continue l’efficacité de nos dispositions en matière d’exécution des ordres et de notre Politique d’Exécution, afin d’identifier et d’apporter les éventuelles améliorations nécessaires. Aussi, Natixis révise sa politique d’exécution de façon régulière afin de s’assurer que rien n’affecte sa capacité à continuer à obtenir les meilleurs résultats pour ses clients.

Politique d'exécution et de meilleure sélection de Natixis

Lieu d'exécution

Informations sur les plates-formes d’exécution et brokers (MiFID II – RTS 28)

Rapports et commentaires

Fichiers

Rapports sur la qualité d’exécution Q1 2018 (MiFID II – RTS 27)

Rapports

Politique de gestion des conflits d’intérêts

La primauté de l’intérêt du client constitue un des fondements de la déontologie de Natixis. Elle est un des principes structurants de son activité et se traduit dans la politique de chacun de ses établissements. Elle conduit à prévenir et gérer les conflits susceptibles d’apparaître lors de la fourniture de services d’investissement entre les intérêts des établissements (ou de leur personnel) et ceux d’un client ou les intérêts d’un client et ceux d’un autre client.

Pour détecter les conflits d’intérêts potentiels, la fonction « conformité » a mis en œuvre des mesures organisationnelles, des procédures administratives de traitement et de contrôle des opérations ainsi que des outils informatiques.

Résumé de la Politique de gestion des conflits d'intérêts

Politique d'Allocation

 

Information sur les rémunérations, commissions ou avantages non monétaires

Dans le cadre de ses activités de marché, Natixis, en sa qualité de prestataire de services d'investissement, informe ses clients (existants ou potentiels) qu'elle est susceptible de :
  • verser à des tiers ou percevoir de tiers (ex : apporteurs d'affaires, distributeurs, brokers, émetteurs, actionnaires vendeurs) des rémunérations ou commissions ; ou
  • fournir ou recevoir des avantages non monétaires
en liaison avec la prestation d'un service d'investissement ou d'un service auxiliaire fourni à un client.
Sur demande, toute précision complémentaire relative à ces rémunérations, commissions ou avantages non monétaires pourra être communiquée par Natixis à ses clients.

 

Execution Cash Equity de Natixis: Code de conduite sur les « Indications of Interests » (IOIs)