Transcription de la vidéo "Entretien avec Françoise de Saint-Sernin"

Entretien vidéo avec Françoise de Saint-Sernin, Haute-Vienne (Limousin)

[Incrustation]

Comité consultatif des actionnaires. Entretien avec Françoise de Saint Sernin.

[Incrustation]

Pourriez-vous vous présenter ?

[Françoise de Saint Sernin]

Françoise de Saint Sernin, j’habite la région du Limousin, je dirais que c’est la France profonde. J’ai été pendant plusieurs années à Paris, ensuite je suis partie à l’étranger : Asie puis Amérique latine. Je suis revenue à Paris et j’ai trouvé que la province était formidable donc je suis partie m’installer en Province.

[Incrustation]

À quelle occasion êtes-vous devenue actionnaire de Natixis ?

[Françoise de Saint Sernin]

Je suis devenue actionnaire de Natixis tout simplement quand Natixis s’est introduite en bourse.

[Incrustation]

Pourquoi avez-vous postulé au Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis ?

[Françoise de Saint Sernin]

J’ai postulé au Comité Consultatif de Natixis parce que j’ai fait partie de plusieurs  Comités consultatifs et je n’avais jamais travaillé avec une banque donc j’ai trouvé que travailler avec une banque c’était un challenge supplémentaire pour moi et que je pense pouvoir leur apporter toute mon expérience dans les différents Comités depuis 1997.

[Incrustation]

Que pensez-vous du travail effectué par le Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis?

[Françoise de Saint Sernin]

Depuis un an et demi maintenant, je fais partie du groupe de travail du CCAN et je trouve qu’on avance énormément dans ce travail. En amont, on nous pose un questionnaire et on doit répondre en général 15 jours avant et c’est un travail de fond et j’aime beaucoup faire ce travail.

J’ai travaillé dans plusieurs comités, et je pense que Natixis est un comité d’abord très convivial, donc c’est très important pour l’actionnaire individuel qui peut s’exprimer en toute simplicité. On travaille énormément et je pense que c’est très positif pour l’actionnaire individuel qui en aura les bénéfices dans quelques mois, peut être pas quelques années mais en tout cas quelques mois.