Natixis s’engage dans la recherche contre le cancer

© A. Cheron – Gustave Roussy

Natixis soutient l’Institut Gustave Roussy dans son programme de recherche portant sur le traitement personnalisé du cancer. Dans ce cadre, Natixis accompagne trois équipes de recherche qui travaillent sur les mécanismes de prolifération du cancer.

Natixis soutient l’Institut Gustave Roussy1

Le soutien de Natixis permettra à l’institut, un des premiers centres en Europe, d’accueillir de nouvelles compétences et de faire avancer la recherche dans le traitement personnalisé du cancer.

En effet, les traitements standards ne fonctionnent pas sur tous les patients qui se retrouvent parfois en impasse thérapeutique. Le traitement personnalisé représente pour eux un véritable espoir. Cette nouvelle approche permet de prendre en compte plus précisément les caractéristiques propres du patient et les spécificités du génome de la tumeur pour adapter son traitement.

Trois équipes de recherche Natixis

Dans le cadre de son mécénat, Natixis soutient plus spécifiquement 3 équipes de recherche au cours des 3 prochaines années.

La première, dirigée par Jean-Luc Perfettini, a débuté ses travaux sur le thème « Morts cellulaires et sénescence* ».
L’objectif de recherche de l’équipe est d’obtenir un ciblage plus précis des cellules cancéreuses lors des radiations, permettant ainsi d’augmenter l’efficacité de la radiothérapie et le confort des patients. Plus précisément, elle souhaite déterminer comment les radiations induisent la mort ou la sénescence des cellules et comment rendre plus sensibles les cellules tumorales aux radiations.

La deuxième équipe, dont les recherches portent sur la « Morphogénèse épithéliale et cancer du côlon », est dirigée par Fanny Jaulin.
Son travail porte principalement sur la prolifération et la migration des cellules épithéliales, à l’origine de 85 % des cancers. Au-delà du traitement du cancer du côlon, qui représente un véritable problème de santé publique avec 44 000 nouveaux cas et 17 000 décès chaque année, ces travaux pourraient bénéficier à la recherche sur d’autres pathologies.

La troisième et dernière équipe, soutenue par Natixis, est celle du Dr Mehdi Khaled dont les recherches portent sur le thème « Mélanome et invasion tumorale ».
Le mélanome est un cancer redoutable car il est associé à de grands risques métastatiques. Le projet de recherche de Mehdi Khaled aura pour but d’identifier les gènes responsables du développement des métastases et d’identifier des molécules capables de bloquer l’activité de ces gènes grâce à un criblage à grande échelle. À terme, ses recherches contribueront au développement de traitements antimétastatiques pour le mélanome, qui n’existent toujours pas aujourd'hui, ainsi qu’à l’amélioration des thérapies existantes.

*physiological ageing process (specifically in this case: cell ageing process)

 

L’engagement de Natixis est également partagé par ses collaborateurs qui participent depuis trois ans à la course Odysséa. Les frais d’inscription à cet événement sont reversés à l’Institut Gustave Roussy au profit de la recherche contre le cancer du sein. 

 

Des méthodes efficaces pour vaincre le cancer

Selon les estimations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le nombre de décès par cancer devrait atteindre 13,1 millions en 2030 à l’échelle mondiale contre 7,6 millions en 2008.

En France, le nombre de nouveaux cas de cancer a quasiment doublé en 25 ans mais dans le même temps, le risque de mourir d'un cancer a diminué de 25 %. (Source : l'Institut national de veille sanitaire (InVS))

En effet, la prise en charge des personnes atteintes d’un cancer fait aussi de grands pas : meilleure prévention ; dépistages plus précoces, plus fréquents et plus fins ; diagnostics plus précis ; enfin des traitements personnalisés mettant en œuvre une ou plusieurs techniques (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie et curiethérapie, immunothérapie, greffe). Autant d'éléments qui contribuent à combattre efficacement la maladie et à redonner de l'espoir.

 

1 L’Institut Gustave Roussy est le premier centre de lutte contre le cancer en Europe et se positionne parmi les 10 leaders mondiaux de la médecine personnalisée.
L'institut fonde sa spécificité sur l'innovation thérapeutique, le développement de la médecine personnalisée, la qualité et la sécurité des soins, en plaçant toujours le patient au centre de ses missions.