Natixis renouvelle son engagement en faveur de Passeurs d’Arts

©passeursdarts/jcdecalonne

Natixis vient de renouveler son engagement en faveur de Passeurs d’Arts. Cette association crée des orchestres d’enfants, principalement dans des secteurs défavorisés, et promeut ainsi un plus large accès à l’apprentissage instrumental. Les orchestres Passeurs d’Arts utilisent la musique comme un outil de cohésion sociale et contribuent à lutter contre l’exclusion, la violence et l’échec scolaire.

 

Le Cap Tutti

Passeurs d’Arts expérimente depuis septembre 2016 le concept « Cap Tutti » dans sa structure de Garges-lès-Gonesse, en Ile-de-France. Une fois par semaine, 10 élèves de 4ème, issus des orchestres Passeurs d’Arts, encadrent 10 jeunes handicapés d’un IME (institut médico-éducatif). Les collégiens permettent à ces jeunes de repousser leurs limites en intégrant l’orchestre et en participant aux concerts.

 

Concert de Noël

Près de 300 enfants, jeunes et professionnels des orchestres Passeurs d’Arts se sont succédés et unis sur scène pour donner leur concert de Noël samedi 23 décembre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. Près de la totalité de la communauté Passeurs d’Arts était rassemblée et a séduit et ému le public. Les enfants de l’orchestre de Bondy ont ainsi donné leur première prestation après seulement 3 mois d’initiation, tandis que les bretons de l’orchestre de Fougères étaient plus de 100 à avoir fait le déplacement et que les gargeois se sont montrés surprenants.

Engagée auprès de la société civile, Natixis est fière de s’impliquer dans l’accès à la culture pour tous et la promotion de la solidarité.