Trois questions à Cécile Tricon-Bossard, DRH adjointe de Natixis, sur « le développement des compétences »

Une interview parue dans le supplément du Parisien du 6 février 2019, Recrutement et capacité d'adaptation : misez sur les "soft skills"

Natixis Cécile-Tricon-Bossard DRH-adjointe 380x465Pourquoi développer les compétences en continu ?

Nos métiers se transforment à une vitesse inédite et sont fortement impactés par les évolutions technologiques, celles de la règlementation, la concurrence de nouveaux acteurs... Dans ce contexte, il est primordial que les collaborateurs s'adaptent et aient les moyens de continuer à développer leur expertise mais aussi d'acquérir de nouvelles compétences, notamment en matière de digital. C'est la clé de leur employabilité et d'une performance durable de l'entreprise.

Que faites-vous concrètement ?

Nos collaborateurs sont invités à construire chaque année avec leur manager, leur « plan de développement individuel ». C'est un dispositif très puissant pour identifier ses compétences à développer en fonction de ses objectifs professionnels et les actions à engager pour ce faire, en matière de formation notamment. En 2018, près de 2 collaborateurs sur 3 ont suivi une formation chez Natixis.
Au-delà des formations « classiques », nous mettons à leur disposition de nouveaux outils tirant parti des innovations technologiques pour les rendre plus autonomes dans leur apprentissage. Nous avons déployé des plateformes accessibles à tous, avec des centaines voire des milliers de contenus pédagogiques et tutoriels sur de nombreux thèmes... « Think Digital », notre plateforme d'acculturation au digital, qui utilise un univers gamifié reposant sur les codes du jeu, a rassemblé plus de 4 000 collaborateurs depuis son lancement fin 2018. Des applis sur smartphone sont également proposées, pour l'apprentissage de l'anglais par exemple.

Enfin, nous portons aussi une attention particulière au développement de nos talents et de nos leaders que nous considérons comme les premiers catalyseurs de notre transformation et de la réussite de notre stratégie. Des programmes de développement spécifiques leur sont dédiés dans le cadre de la Purple Academy, notre université interne.

Le développement des compétences passe-t-il uniquement par la formation ?

On sait maintenant que 10 % seulement de notre apprentissage passe par la formation dite classique. 70 % se ferait via la pratique et l'expérience et 20 % par les échanges avec les collègues. C'est pourquoi chez Natixis, notre objectif est de construire une culture apprenante qui irrigue toute la vie professionnelle de nos collaborateurs. Une plateforme de partage de savoirs SPEACHMe est utilisée par une cinquantaine d'experts internes qui ont déjà créé une centaine de contenus. Nous animons une importante communauté de formateurs internes. Et nous encourageons aussi nos collaborateurs à prendre en charge de nouvelles missions ou des projets. Faire : c'est aussi une belle manière pour chacun de grandir en permanence...