Paris 2024

Paris 2024 : un partenariat d’exception

Depuis le 1er janvier 2019, Natixis est officiellement partenaire Premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cette expérience unique est une invitation pour nos clients et nos collaborateurs à partager dès maintenant des valeurs et des passions communes.

« Ces Jeux seront ceux de tous les Français et de toutes les audaces ; au-delà de l’évènement sportif, ils offrent l’opportunité de mobiliser l’ensemble des territoires autour des grands enjeux sociétaux de notre pays. C’est autour de cette ambition que nous nous sommes retrouvés avec le Groupe BPCE » déclare Tony Estanguet, Président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques

Pour François Riahi, directeur général de Natixis : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques figurent parmi les événements les plus fédérateurs et visibles dans le monde. Ce partenariat va constituer un formidable booster pour notre marque Natixis et pour nos métiers, en ligne avec nos objectifs stratégiques. Inscrit dans la continuité de nos partenariats sportifs historiques, il est aussi une occasion majeure d’engagement pour nous tous. »

 

Entreprise internationale, multiculturelle, multiboutique, nous partageons avec l’esprit olympique le dépassement de soi et la recherche de l’excellence dans le respect de l’éthique. Nous soutenons les talents et valorisons l’expertise. Nous encourageons l’esprit d’entreprise, l’esprit collectif et l’esprit d’ouverture de nos 16 000 collaborateurs.

Natixis soutient les valeurs de l’Olympisme depuis les Jeux Olympiques d’Hiver de Vancouver en 2010, à travers le soutien officiel de l'équipe de France Olympique, via le partenariat du Groupe BPCE avec le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français).

Natixis-Paris2024Natixis-Paris2024

Paris 2024 : des jeux innovants et participatifs

Vivre l’expérience olympique : « Pour la première fois dans toute l’histoire olympique, chacun pourra devenir un acteur des Jeux et plus seulement un spectateur ou téléspectateur », a ainsi indiqué Tony Estanguet. Comment ? Par les sports connectés et virtuels. Les fans du monde entier auront ainsi l’occasion de partager l’expérience olympique et de se mesurer aux meilleurs athlètes mondiaux. Ils pourront également participer physiquement à certaines épreuves grand public, à l’image du marathon, le même jour et dans les mêmes conditions que les athlètes olympiques. Plusieurs formats de courses seront proposés pour permettre à chacun, quel que soit son niveau sportif, de vivre les Jeux.

4 sports additionnels, 12 nouvelles épreuves : dans la même volonté d’organiser des Jeux connectés à leur époque, résolument tournés vers la jeunesse et les nouvelles générations, Paris 2024 a saisi l’opportunité offerte par le CIO de proposer des sports additionnels pour enrichir son programme et renforcer son concept. Décision attendue fin 2020.

Les quatre sports proposés reflètent l’ambition d’avoir des épreuves spectaculaires, créatives et établissant des passerelles avec la culture : l’escalade, le skateboard, le surf et le breakdance. Si les trois premières disciplines figurent déjà au programme des Jeux de 2020 à Tokyo, le breakdance pourrait faire une entrée des plus remarquées en 2024.


« Notre ambition est de sublimer les sports historiques mais aussi d’aller aussi plus loin. Paris doit continuer à marquer l’histoire olympique comme elle l’a déjà fait » Tony Estanguet.

 

 

Journée Olympique du 23 juin 2019

16 collaborateurs de Natixis ont fêté le sport partout en France en courant 2024 mètres. Revivez cette journée Olympique en images ! Bravo à eux !

 

Let’s Go beyond!

Avant les Jeux de Paris 2024, rendez-vous aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo en 2020 pour soutenir les équipes de France Olympiques et Paralympiques et aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin en 2022.

Plus d’information sur le site officiel PARIS 2024 

 

Le saviez-vous ?

C’est à Pierre de Coubertin (1863-1937) que l’on doit les cinq anneaux réunis les uns aux autres : « Ils représentent les cinq parties du monde unies par l’Olympisme et les six couleurs reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l’univers de nos jours », expliquait-il.