Le dessalement, remède aux défis mondiaux de l’eau ?

Pour en savoir plus, écoutez le podcast (en anglais) de Radek Jan et d’Ivan Pavlovic, analystes infrastructure et green & sustainable chez Natixis :

Natixis podcast-ESR-Green

 

Découvrez l’étude complète en anglais Desalination: Balancing the Socioeconomic Benefits and Environmental Costs

EN BREF

Le dessalement représente 1 % de l’approvisionnement mondial en eau potable alors que 97 % de l'eau disponible sur Terre est salée. Devrions-nous intensifier le recours à cette technologie pour résoudre les défis mondiaux en eau ? La réponse est mitigée. Le dessalement fait sens dans des circonstances très spécifiques.

Le dessalement reste un procédé énergivore, coûteux, avec un impact sur l’environnement, même si la technologie évolue pour réduire ces inconvénients. Cependant, il constitue souvent la seule solution viable pour assurer la sécurité de l'approvisionnement en eau dans les pays où elle est une ressource rare. Dans ce cas, les avantages socio-économiques du dessalement sont justifiés.

Ceci ouvre la voie au financement des actifs de dessalement avec des instruments financiers « sociaux » ou « durables ». La nomenclature des Objectifs de Développement Durable (ODD) peut être appliquée pour évaluer ses avantages et ses inconvénients.

 

InfogDessalementVF L808px Part1

InfogDessalementVF L808px Part2

InfogDessalementVF L808px Part3